Echanges Franco-Allemand
Maison Familiale Rurale les 4 Vents
MFR Les 4 Vents 3, rue d’Alsace 88160 RAMONCHAMP 03 29 25 02 06 mfr.ramonchamp@mfr.asso.fr
Toujours en ligne
NOUS CONTACTER NOUS CONTACTER
Apprendre à mieux se connaître En 2002, le premier projet d'échange transfrontalier a vu le jour avec le collège de Taunnustein dans le Land de la Hesse, dans le cadre des cours de langues étudiées : anglais, allemand ou espagnol. Souvent à l'annonce de ce programme subventionné par l'Office Franco Allemand pour la Jeunesse, de nombreux jeunes sont réticents. Ils argumentent : “en Allemagne il n'y a rien à voir, je n'aime pas l'Allemagne etc…” Aujourd'hui, au travers de cet échange de nombreux à priori sont balayés. Les jeunes apprécient l’échange qui débute par une correspondance écrite dès la rentrée scolaire . Puis une rencontre est organisée à la MFR au mois de janvier pour permettre aux correspondants de découvrir la montagne, les spécialités locales et les savoirs-faire, partager des pratiques et des sorties. Découverte d'une région mais aussi découverte d'une formation par alternance dans un centre de formation agricole. Après la rencontre en France, se prépare le départ en Allemagne . La semaine retenue est toujours celle de la semaine suivie par le lundi de la Pentecôte. Pourquoi ? Ceci pour une raison très précise : pouvoir assister, le dernier jour du séjour, au Pfingsturnier de Wiesbaden. Un show international équin. Ajouté à cela de nombreuses visites agri-touristiques qui permettent à la fois d'allier la découverte des pratiques professionnelles bovines et équines et l'interculturalité au travers d'un jeu de pistes avec les correspondants allemands en plus de partage de cours, d'une croisière sur le Rhin, de la visite guidée de Limburg et de Wiesbaden. Wiesbaden une ville thermale sont hébergés les jeunes français en auberge de Jeunesse. Ce programme a été mis en place pour répondre à un besoin crucial d’apprendre à connaître l’autre , de s’ouvrir au monde, de porter un autre regard sur ce qui entoure les jeunes, de prendre conscience d’une appartenance de citoyenneté européenne. C'est une véritable chance pour ces jeunes de pouvoir aller voir chez les voisins ce qui se passe et de les connaître vraiment. Et, pourquoi pas d’y entrevoir, plus tard, une possibilité d'insertion sur le marché du travail européen. En tout cas pour la classe de troisième c'est l'occasion de valider son niveau A1 en langue étrangère pour l'obtention du brevet. C'est aussi la première marche des programmes européens menés à la MFR.
03 29 25 02 06